Dans la saga « ouverture dominicale des magasins de bricolage » (en suite du billet paru le 14 février link): après la suspension de l’autorisation temporaire de l’ouverture dominicale des magasins de bricolage décidée par le Conseil d’État le 12 février 2014 link, un décret est paru le 7 mars dernier autorisant de nouveau les établissements de commerce de détail du bricolage à déroger à la règle du repos dominical.

Cette dérogation est désormais permanente.

Des syndicats se sont empressés de saisir de nouveau le Conseil d’État pour obtenir la suspension de ce décret.

Affaire à suivre !

Décret 2014-302 du 7 mars 2014 link